Crise requin : le Tribunal administratif somme le Préfet de réagir dans les 15 jours

  • PDF

arreteadministratifrequin
Le Tribunal administratif a donné raison au Député-maire de Saint-Leu en demandant à l’État de mettre en place les mesures nécessaires pour assurer la sécurité des baigneurs et des usagers de la mer à la Réunion.
L’État dispose dès lors de 15 jours pour donner sa réponse. 
La Commune de Saint-Leu avait saisi le tribunal administratif de Saint-Denis vendredi afin qu’il statue sur les mesures de sauvegarde de la vie de la population. Une des mesures demandées est l’autorisation de la pêche de requins. 
Le Tribunal administratif a rendu sa décision ce matin : le préfet a un délai de 15 jours pour annoncer les mesures qu’il compte prendre afin de protéger les baigneurs et la population. Il devrait aussi annoncer les mesures qui pourront être appliquées dans la Réserve marine. Le préfet dispose désormais de 15 jours pour faire appel de cette décision.

Mise à jour le Mardi, 10 Septembre 2013 08:48

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Vous êtes ici Accueil