Saint-Leu Station de tourisme

  • PDF
Port de Saint Leu
La ville de Saint-Leu valorise ses atouts et travaille à l’obtention du statut de station de tourisme. Un label exigeant dont l’esprit qui prévaut est articulé sur l’excellence et la pérennité. Des valeurs qui s’inscrivent dans la logique de développement de l’équipe municipale.

Sa situation en bord de mer et les aménagements pour l’accueil des vacanciers définissent naturellement Saint-Leu comme une cité balnéaire. Mais la ville se positionne au-delà de ce concept et tend à obtenir le statut de station de tourisme (qui a remplacé le statut de station balnéaire, depuis la réforme).

Un label exigeant mais qui correspond à la trajectoire de développement que suit l’équipe municipale de Saint-Leu. Avoir le statut de station de tourisme implique pour la commune la mise en œuvre d’une politique active d’accueil, d’information et de promotion touristique tendant, d’une part à assurer la fréquentation pluri saisonnière de leurs territoires, d’autre part, à mettre en valeur ses ressources naturelles, patrimoniales ou celles qu’elle mobilise en matière de créations et d’animations culturelles et d’activités physiques et sportives.

L’esprit qui prévaut à la définition de la station classée est articulé sur l’excellence, la pluri saisonnalité, la pérennité. Le classement en station de tourisme offre aux communes bénéficiant de ce classement certains avantages, tels que :
- le sur classement démographique
- le produit de la taxe additionnelle aux droits d’enregistrement ou à la taxe de la publicité foncière
- le bénéficie de la réduction à 0 % du taux du droit de mutation.

Concrètement, seules les communes ayant obtenu la dénomination en « commune touristique » peuvent demander leur classement en station de tourisme. Ce statut préalable, Saint-Leu l’a déjà obtenu grâce à ses atouts touristiques uniques qui lui permettent de se positionner différemment par rapport aux autres communes de la Côte Ouest : L’image d’authenticité préservée, une offre de structures d’hébergements de différentes natures et niveaux catégoriels, un panel d’activités sportives et de plein air uniques et réputées, des structures touristiques valorisantes telles que le musée de Stella Matutina, le Conservatoire National Botanique de Mascarin, l’Eco Musée du Sel ou encore Kelonia, l’observatoire des tortues marines.

La commune compte également des sites naturels de qualité : le lagon, la plage, la côte sauvage au sud avec le souffleur, la Pointe au Sel, la zone des hauts (forêts et pâturages), un patrimoine architectural inscrit au titre de la protection des monuments historiques et enfin une réelle dynamique culturelle.

Grâce à ces atouts et au travail de valorisation effectué par l’équipe municipale, Saint Leu a toutes les chances d’obtenir le statut de station touristique. Le dossier de demande a été transmis à la Préfecture de Saint-Denis et à la sous Préfecture de Saint-Paul en juin 2011. Bernadette Mardaye, directrice de l’administration générale est en charge du dossier. Elle continue actuellement les démarches : « Nous répondons en ce moment aux demandes de compléments d’information des services de l’Etat. L’instruction de la demande se fait par les services préfectoraux de la Réunion, et par le Ministère concerné. La décision de classement pour une durée de 12 ans se fait dans un délai maximal d’un an, à partir de la date de l’accusé de réception du dossier complet ».

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Vous êtes ici Accueil