• Tèl. : 02 62 34 80 03

Les personnes porteuses de handicap exposent leurs créations au marché artisanal de Saint-Leu

Le marché artisanal de Saint-Leu a accueilli ce matin une exposition éphémère de 21 personnes porteuses d’un handicap. C’est l’occasion pour eux de présenter au public leur création qu’ils ont pu réaliser durant les ateliers qui se déroule à Piton Saint-Leu et à la Chaloupe tous les 15 jours.

Des produits naturels et des objets issus de la récupération sont les principaux matériaux qui leur permet de réaliser leur objets et du petit mobilier. Ces ateliers de confection sont aussi des moments privilégiés de partage permettant de rompre avec l’isolement. Gaëlle malvoyante se confie : « Mi aimerait que les ateliers aient lieu plus souvent ». Pour elle, l’attente est longue car c’est visiblement une nouvelle passion qu’elle éprouve pour la confection artisanale et la création. Serge semble lui aussi avoir trouvé une passion « ce que ma la voulu faire (voir photo) créer une scène ou un oiseau qui vient boire sur un point d’eau » Serge éprouve beaucoup de fierté à présenter ses créations. Un autre participant confie qu’il « aime travailler le bois et la pierre » il a réalisé des bancs de ses mains et souhaiterait pouvoir les vendre il a d’ailleurs déjà une idée du prix.

artisanat-saint-leu-handicap

Cette immersion dans l’artisanat est à l’initiative de à Rémy Combot qui encadre et anime ces ateliers visiblement plébiscités. C’est grâce au travail collaboratif du SAPPAPH, du Département et ses partenaires comme Rémy Combot d’Energies Alternatives, une CAE Coopérative d’Activités et d’Emploi et l’APASR que cette action est possible. Le CCAS de Saint-Leu est le porteur et initiateur de cette dynamique, il en a la maîtrise d’ouvrage à travers le SAPPAPH.
L’exposition éphémère s’inscrit dans la même dynamique que le spectacle qui a été donné au Séchoir avec la compagnie Baba Sifon et des personnes handicapées au cours de cette année. L’ambition d’insuffler une nouvelle dynamique destinée aux personnes porteuses de handicap s’exprime par le théâtre et l’artisanat. Cette nouvelle approche leur permet de prendre confiance en eux et d’être valorisés davantage au travers de ces activités, véritables vecteurs de développement personnel.