• Tèl. : 02 62 34 80 03

Un budget placé sous le signe du dynamisme et de la maîtrise

Pas d’augmentation des impôts et toujours plus d’investissements

Extension de l’école Peyret Forcade, aménagement du centre-ville de Piton, travaux de réseaux en centre-ville de Saint-Leu, sécurisation des abords de l’école des Camélias, début de la mise en place de la climatisation solaire dans les écoles : c’est une longue liste d’investissements que le Maire de Saint-Leu a détaillé lors du vote du budget de la collectivité. Dans un contexte de rigueur marqué par une baisse des dotations de l’Etat, la collectivité relève le défi en maîtrisant les charges de fonctionnement, en disposant d’une épargne suffisante et une capacité de désendettement de 7 ans. La Ville de Saint-Leu poursuit donc son développement grâce à une situation financière saine et maîtrisée. Bruno Domen l’a annoncé : “Notre priorité reste et restera l’éducation, la réussite de nos jeunes Saint-Leusiens prime. Comme promis, nous maintenons nos efforts pour être toujours au plus près des personnes âgées, des personnes en situation de handicap. Des opérations innovantes et solidaires comme le voyage des seniors en métropole seront reconduites cette année encore !”

Cette séance du 11 avril a également vu l’attribution des subventions aux associations. Sport, culture, troisième jeunesse, la Ville a renouvelé son aide financière à ceux qui s’impliquent avec passion dans la vie de la cité. A l’approche du Leu Tempo Festival, Bruno Domen a souligné que cette année : “Saint-Leu, partenaire public du Séchoir a réussi à maintenir le même montant de subvention cette année. Nous mettons aussi à disposition des moyens matériels et techniques pour l’organisation du festival notamment de la Fèt dann’ somin, événement familial qui rassemble les associations, les Saint-Leusiens et des milliers de Réunionnais.”

Priorité à l’éducation ! Afin d’augmenter sa capacité d’accueil, l’école maternelle de Portail, Peyret Forcade, sera transformée en école élémentaire et maternelle. Ce projet de création de 7 salles de classes supplémentaires et de réhabilitation du restaurant scolaire est soutenu et financé par le Département et le plan de relance régional. Le début des travaux est prévu pour le second semestre 2019.

Les élus ont également validé pendant cette séance, la programmation des actions du Contrat de Ville pour l’année 2019. Prévention santé, accompagnement à la parentalité, programme de réussite éducative, les actions présentées bénéficient d’un accord de financement de l’Etat, de la Commune et des partenaires de Droit commun.

Le Maire a salué la participation active du Département aux projets structurants et solidaires de la Ville de Saint-Leu, notamment via le Pacte de Solidarité Territoriale et les travaux d’enrobé à venir sur la Route Départementale 11.

Tout en maintenant son combat pour améliorer les conditions et la qualité de vie au travail et la pérennisation de l’emploi, le maire a souligné que la Commune a simultanément réussi à diminuer les charges de personnel, ce qui est tout à fait exceptionnel pour une commune en France et inédit dans le département.

Ce dernier point, toujours sous le signe du dynamisme et de la maîtrise, illustre bien l’orientation prise par la Commune en faveur de ses habitants. Orientation clairement impulsée par le maire Bruno Domen qui entend continuer à tenir les engagements qu’il a pris auprès de la population.