Le Conseil Municipal de Saint-Leu adopte une motion pour la carrière de Bois-Blanc

  • PDF

Le Conseil Municipal de Saint-Leu adopte une motion pour la Carrière de Bois-Blanc
Le Conseil Municipal de Saint-Leu a adopté ce mercredi 22 mars, une motion demandant au Préfet de La Réunion de mettre en oeuvre les engagements pris lors de son entrevue avec le Député-maire de Saint-Leu hier. En effet, après la tenue de la commission "carrière", le Député-maire a manifesté son opposition à l'avis favorable donné par cette commission. Le Préfet a réagi par voie de communiqué de presse en annonçant des garanties dans le déroulé de la procédure, dans le calendrier de mise en œuvre de ces dites procédures et dans la mise en place d’un « bilan d’approvisionnement global en matériaux du chantier de la NRL".

Pourtant lors de la séance du CDNPS, de telles annonces n'avaient nullement été communiquées. Néanmoins, ces annonces ne donnant que des réponses partielles aux demandes formulées par la Commune, un entretien a eu lieu entre le Député-maire et le Représentant de l'Etat. Des engagements clairs ont alors été pris par le Préfet.

Ainsi, il a été convenu :
- que l’Etat s’engage à faire réaliser par ses services, ou si besoin, par des bureaux d’études spécialisées, un bilan d’approvisionnement global en matériaux pour identifier de façon précise, les besoins, les ressources, la qualité des matériaux, et la corrélation avec le calendrier de livraison de la NRL
- qu’aucune autorisation préfectorale ne sera donnée pour l’exploitation de la carrière de Bois Blanc tant que des carottages supplémentaires ne soient effectués par la SCPR pour prouver l’existence de la bonne qualité des roches à exploiter pour les besoins de la NRL en roches massives
- qu’aucune autorisation préfectorale concernant la carrière de Bois Blanc ne sera prise avant la réalisation de ce bilan, ni l’arrêté autorisant l’exploitation (ICPE), ni celle obligeant le Maire à réviser son PLU (le PIG)
- que par ailleurs, le Préfet s’engage à nous communiquer les éléments réglementaires sur la constitution de la CDNPS en formation « dite carrière », pour que puisse être étudiée une évolution de la représentation de ces membres pour plus de parité, de transparence, d’équité et de justice
- qu’il s’engage par ailleurs, dans l’immédiat, à faire en sorte que la Commune de Saint-Leu soit toujours, présente, avec voix délibérative dans les commissions où ce dossier viendrait à être présenté
- Enfin, sur la demande de la Commune de prendre à sa charge la commande d’un bureau d’études spécialisées pour effectuer des sondages et des carottages, parallèlement à ceux effectuées par la SCPR, le Préfet n’y est pas opposé. Toutefois, des vérifications et des autorisations sont nécessaires. Il prendra l’attache du propriétaire et procédera aux vérifications juridiques pour apporter une réponse à la Commune sur la faisabilité de ce point.

Les élus du Conseil Municipal ont donc adopté à l'unanimité cette motion. L'opposition représentée par un seul élu, a fait le choix de ne pas s'intéresser à cette motion et a quitté la salle.

*Cliquez ici pour télécharger la motion adoptée ainsi que les deux pièces dont il est fait mention dans la motion.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Vous êtes ici Mairie Actualité Mairie Le Conseil Municipal de Saint-Leu adopte une motion pour la carrière de Bois-Blanc