• Tèl. : 02 62 34 80 03

Lisiane Bernadette, il était une femme…

Elle rayonne, derrière ses boucles et son sourire généreux… Lisiane Bernadette Thomas respire la simplicité et sa bonne humeur est communicative. Réunionnaise, Saint-Leusienne, l’auteure publie son septième ouvrage intitulé « Jeanne, il était une femme… ». Pour présenter son nouveau livre et partager son amour de l’écriture, elle nous a reçus sous sa véranda dans les hauts de Piton Saint-Leu. Portrait d’une passionnée !

Saint-Leu, Ville d’émotions : A quel moment avez-vous ressenti le besoin ou l’envie d’écrire ?

Lisiane Bernadette Thomas : L’envie d’écrire est présente depuis toujours. Dès que j’ai eu un livre dans les mains, j’ai été subjuguée par tout ce que la lecture permettait. A l’époque, on avait peu de livres, pas de télé à la maison. Grâce à l’écrit, on pouvait rêver, laisser s’exprimer notre imagination.

S : Votre parcours professionnel vous a conduit à l’enseignement, vous étiez professeur de français, notamment au collège Marcel Goulette à Piton Saint-Leu. Vous avez toujours envie de transmettre votre passion ?

L B : Je suis vraiment passionnée par l’écriture, et il m’est arrivé d’animer des ateliers d’écriture pour les enfants et les adultes. J’ai quitté l’enseignement assez tôt pour me consacrer pleinement à l’écriture et sortir mon premier ouvrage, « Le souffle des disparus ». Aujourd’hui, j’appréhende les choses différemment, il existe d’autres manières de partager. Je retourne souvent dans les établissements scolaires, car mes romans sont étudiés en classe. Ils parlent de La Réunion, de ce qui fait notre identité, de nos racines.

S : Vous avez écrit sur La Réunion et son héritage culturel, vous avez aussi sorti une trilogie de romans fantastique, où nous conduit aujourd’hui votre nouvel ouvrage ?

L B: « Jeanne, il était une femme… » est un roman historique qui vous fera voyager. Il révèle les destins croisés de Philibert Commerson, naturaliste et de Jeanne Barret, une pionnière de l’émancipation féminine qui a séjourné dans l’océan Indien au siècle des Lumières. J’ai déployé beaucoup d’énergie dans l’écriture de ce roman, j’ai travaillé sur plus de 25 sources documentaires provenant des archives et de lettres de Philippe Commerson récupérées grâce à ma rencontre avec l’un de ses descendants à Saint-Malo.

S : Même l’écriture de vos romans pourrait faire l’objet d’un roman (rires)

L B: Oui, écrire un roman surtout le premier, c’est une aventure fabuleuse. On y met toutes ses tripes, on craint les retours. C’est difficile de savoir si ça va plaire. Pour ma part, lorsque j’écris, personne ne sait sur quoi j’écris ! Depuis qu’il est sorti, mon dernier roman est bien accueilli. J’ai la chance d’avoir des gens qui me suivent depuis le début et qui achètent mes romans qui sont édités à La Réunion.

S : Les auteurs réunionnais ont des opportunités pour se faire connaître localement ?

L B: L’édition péi est plutôt dynamique. Il existe des salons du livre et du livre de jeunesse notamment. Celui qui a été organisé dans le Parc du 20 décembre a d’ailleurs connu un grand succès avec un cadre idéal pour la lecture, pour les enfants qui étaient nombreux. J’étais également présente au salon du livre Réyoné organisé dans le nouvel espace culturel Kab’Art à Portail.

S : Quels sont vos projets ?

L B : Je prépare la sortie d’un nouveau roman.. .Ce sera certainement pour l’année prochaine.

S : Vous pouvez d’ores et déjà nous accorder quelques indiscrétions uniquement pour Saint-Leu, Ville d’émotions…

L B : C’est bien essayé mais je ne dévoile rien sur ce que je suis en train d’écrire, pas même à mes proches donc… il faudra être patients. Je vous invite et j’invite tous les lecteurs du site de la Ville de Saint-Leu à découvrir mon nouveau roman « Jeanne il était une femme… », vous pouvez également visiter mon site web : http://www.bernadette-thomas.com/ et me contacter sur les réseaux sociaux. Les romans « Le souffle des disparus », « La Terre Jumelle » (la trilogie) et « Jeanne il était une femme » sont disponibles en version numérique.

 

 

Bibliographie :

Le souffle des disparus   éditions Grand Océan, 2003; réédition aux éditions livres sans frontières, 2011

Je veux ma place au soleil   éditions Grand Océan, 2005

La Terre Jumelle, Au-delà de la Fournaise    tome 1, éditions livres sans frontières, 2007

La Terre Jumelle, L’héritage des Sagelaures tome 2, éditions livres sans frontières, 2008

La Terre Jumelle, Le Spirito tome 3, éditions livres sans frontières, 2010

Sur leurs pas  éditions livres sans frontières, 2012

Jeanne il était une femme, Editions Livres sans frontières, paru en septembre 2018.