Remise aux normes des chapelles ardentes de Stella et de la Chaloupe

Les dernières évolutions réglementaires prévoient que les chapelles ardentes doivent disposer de deux espaces distincts et séparés : un public, l’autre technique et équipé.

Tout établissement recevant du public et envisagé pour le dépôt des corps avant mise en cercueil doit se prévaloir de la qualité de chambre funéraire et donc répondre à un ensemble de prescriptions techniques réglementaires qui visent à garantir les conditions d’hygiène et de sécurité pour les personnels, les familles mais aussi pour la dignité du défunt.

A l’heure actuelle, les deux équipements disposent de deux salles de veillée chacune. Pour la mise en conformité, il sera procédé pour sur ces deux sites à la transformation d’une des salles de veillées en salle de préparation.

Lors des travaux à Stella, il sera également réalisé un auvent pour la protection contre les intempéries.

Calendrier : les travaux commenceront par la chapelle ardente de la Chaloupe, d’ici fin 2022 pour une livraison au second semestre 2023.

Coût estimé : 430 000 euros

Financements : Commune de Saint-Leu et État (DSIL)

À noter : il n’est pas prévu que ces travaux entraînent des frais supplémentaires pour les familles.

Extension du cimetière de Saint-Leu

Le cimetière situé en bordure littorale sud est arrivé à saturation, un agrandissement est donc nécessaire. Ces travaux d’extension, lancés fin 2021, prévoient la sécurisation du fond ravine Bagatelle, la clôture, la voie interne, un parking.

458 nouvelles concessions seront créées ainsi que 50 Columbariums, 20 Cavurnes, 1 ossuaire et un jardin du souvenir.

Calendrier : la livraison est prévue pour le second semestre 2022.

Coût : 800 000 euros TTC

Financements : Cette opération bénéficie d’un cofinancement de l’État à hauteur de 640 000 € avec une participation communale de 160 000 €

Cliquez pour partager cet article