Agrandissement de l’école Peyret Forcade – Visite protocolaire

La première phase des travaux s’est achevée pour cette rentrée, à l’école Peyret-Forcade. A cette occasion, une visite protocolaire avec les partenaires institutionnels était organisée ce mardi 17 août 2021. 

L’éducation, un axe prioritaire de la mandature 

La Ville de Saint-Leu a fait de l’éducation un axe prioritaire de la mandature. En charge du bâti scolaire du premier degré, des travaux sont menés régulièrement en faveur de la rénovation des écoles. Pour répondre aux nouveaux besoins, engendrés par l’augmentation de la population sur un territoire très attractif, des projets d’extension pour la création de nouvelles classes sont aussi programmés. Ce fut le cas pour l’école maternelle Peyret-Forcade.

Cet établissement, l’un des plus anciens de la ville, a fait l’objet de travaux de rénovation et d’agrandissement en vue d’accueillir dès cette année, des classes de CP, l’année prochaine des classes de CE1 et d’ici deux ans, lors de la livraison du nouveau restaurant scolaire, les autres niveaux. 

Bâtiments en structure modulaire, nouveaux sanitaires, nouveau toit, accès PMR, cour de récréation font partie des travaux réalisés.

Cette opération d’extension et de réhabilitation a bénéficié d’une subvention de la Région Réunion à hauteur de 50 %, l’autre moitié financée par la Ville de Saint-Leu. 

Le montant total des travaux s’élève à 1 587 740 € HT. 

Le montant des travaux à venir, de réhabilitation et d’extension du restaurant scolaire qui accueillera au rez-de-chaussée un préau donnant sur la nouvelle cour de récréation, s’élève à 763 240 € HT. L’appel d’offre est en cours et devrait être attribué d’ici la fin de l’année. 

Le Département de La Réunion a été également partenaire de l’opération. Son accompagnement a permis le nouvel aménagement extérieur : nouvelle entrée, création de parkings, sécurisation des abords de l’école via des travaux sur la RD11. 

L’union des énergies au service des Saint-Leusiens

Après un mot d’accueil de la Directrice de l’établissement, Madame Béatrice Mariamal a laissé la parole au Maire de Saint-Leu, Monsieur Bruno Domen. 

Après avoir rappelé l’engagement de la collectivité en faveur de l’éducation et présenté les travaux réalisés sur l’école Peyret-Forcade, Bruno Domen a ensuite insisté sur l’importance du travail avec les partenaires, qui permet ce type de réalisation, en faveur des Saint-Leusiens, de l’égalité des chances et de la lutte contre l’exclusion.

Au-delà de leur participation à l’extension de l’école, Bruno Domen a salué la présence des partenaires pour cette visite protocolaire : « Prendre le temps de venir sur le terrain, toucher au concret, démontre un attachement sincère aux questions relatives à l’éducation mais aussi à notre commune et à sa population ».

Le Maire de Saint-Leu a conclu son intervention en remerciant également toutes les forces vives qui ont travaillé sur ce projet : les équipes pédagogiques de l’établissement, les entreprises et les agents de la collectivité. 

La Rectrice de l’Académie de La Réunion, Madame Chantal Manès-Bonnisseau, a poursuivi en félicitant l’initiative de plantation d’arbres, en faveur de la défense de l’environnement. Une attention particulière a en effet été portée sur l’aménagement paysager de l’établissement avec la plantation d’espèces endémiques. 

Elle a rappelé l’objectif principal de réussite de cette rentrée scolaire sur l’île, dans un contexte sanitaire toujours dégradé, avant de conclure sur sa volonté de mettre en place une conférence territoriale sur le thème de l’éducation, avec les Maires, le Département et La Région.

Le Président du Département, Monsieur Cyrille Melchior, a souligné l’importance de l’instruction scolaire des enfants pour qu’ils deviennent des citoyens.

Dans son allocution, le Président a rappelé la difficulté mais aussi l’enjeu que représente la réussite du parcours éducatif, appelant toutes les entités institutionnelles à s’unir afin que chaque enfant réussisse.

La Présidente de Région, Madame Huguette Bello a salué l’agrandissement de l’école Peyret-Forcade qui permettra de renforcer la continuité scolaire. Ce fut aussi l’occasion de rappeler les progrès accomplis dans le milieu éducatif à La Réunion, depuis les écoles « marron ». Citant Victor Hugo, « ouvrez des écoles, vous fermerez des prisons », la Présidente de Région n’a pas manqué d’évoquer la problématique de l’illettrisme, encore très présente sur l’île alors que la maternelle, le cour préparatoire et l’élémentaire demeurent des étapes clés dans le parcours scolaire afin d’y apprendre la lecture et l’écriture. 

Après avoir salué enseignants, équipes éducatives et élèves, une plantation symbolique s’est tenue. Le Bois d’Arnette a été retenu, espèce endémique et médicinale de La Réunion.

Retrouvez ici le dossier de presse.