Saint-Leu fière de ses raideurs

La Ville de Saint-Leu a organisé ce jeudi matin dans le parc du 20 décembre un petit déjeuner sportif à l’attention des raideurs saint-leusiens inscrits aux différentes courses du Grand Raid. 

« Depuis 2017, nous tenons ainsi à saluer nos ambassadeurs sur la diagonale des fous, le Zembrocal, la Mascareignes ou encore le Trail bourbon » explique le Maire, Bruno Domen. « Une façon aussi de fédérer et de créer une fraternité saint-leusienne dans la course » ajoute l’Adjoint au maire délégué aux sports, Jimmy Aubin.

Pour Marie-Lou Robert, la présidente de l’Athlétisme Club Olympique de Saint-Leu « ce petit déjeuner est devenu un incontournable qui nous rassemble. On fait davantage connaissance avec les autres clubs ».

Nicoletta Pamphile pour le Leu Rando Ouest aborde ainsi cette édition 2019 sous les meilleurs auspices grâce à son entraînement en famille avec Flavien-Expédit, son mari. Plusieurs raideurs saint-leusiens n’en sont pas à leur 1er Grand Raid. Beaucoup ont en effet commencé dès 2015 avec la Mascareignes ou le Bourbon pour performer désormais dans la diagonale des fous. C’est ainsi qu’Expédit et Grégory ont conseillé Frédéric, pour sa première participation au Trail de Bourbon et ses 105 kilomètres d’effort.

Entre amis ou en couple tels que Louise et Pierre-Marie ou encore Céline et Nicolas « on est venu partager une dernière fois avant le départ les conseils des anciens » conclut Christophe  qui en est à sa 3ème participation et 1ère diagonale.

Cette année l’ACOSL a prévu deux ravitaillements pour ses adhérents à Roche Plate et Deux Bras ; de quoi rassurer Joëlle qui, après deux Mascareignes et Bourbon réussies en 2015 et 2019,  relève le défi de la diagonale. Pas si fous que cela nos 29 raideurs saint-leusiens honorés comme il se doit  par la municipalité à quelques heures du départ.

Leurs portraits sur https://www.facebook.com/saintleu.re