Unissons nos énergies avec le Département (ou PST II)

Afin de poursuivre le développement de Saint-Leu, le Président du Conseil Départemental et le Maire de Saint-Leu ont signé ce vendredi 12 novembre 2021 un nouveau Pacte de Solidarité Territoriale  et ont posé la première pierre du foyer de l’enfance de Saint-Leu.

Le Pacte de Solidarité Territoriale  II fait la part belle à un programme d’investissement doublé par rapport à la première génération. D’un montant de 5 millions d’euros avec une participation du Département de l’ordre de 4 millions d’euros, le PST II permettra la réalisation de réseaux et voiries multiples tel que le futur giratoire du bricoleur à Portail. Cyrille Melchior et Bruno Domen ont sur place posé les bases de la réalisation de cet échangeur qui doit désengorger la circulation en amont en aval du quartier de Piton.

Le PST II offrira également des moyens pour la construction d’équipements publics (bâtiments sportifs, aires de jeux…) et la remise aux normes électriques et énergétiques du Parc du 20 décembre et du stade Christol Marivan.

600 000 euros pour le CCAS de Saint-Leu

Le PSTII comprend également une enveloppe importante pour les actions sociales en faveur des bénéficiaires des actions du CCAS de la Ville. Portage de repas, accompagnement socioprofessionnel des jeunes en difficulté ou encore actions de convivialité à domicile pour les personnes âgées ; les champs d’intervention sont multiples à l’image de la visite organisée dans une famille saint-leusienne à Bois de nèfles pour montrer une opération d’amélioration de l’habitat insalubre cofinancée dans le cadre du  1er PST par le CCAS de Saint-Leu.

Une coopération aux multiples atouts

 Le PST II permettra en autres la suppression de radiers  à mi-pente ainsi que le renforcement de chaussées et la sécurisation de trottoirs.

A plus long terme, un nouveau collège et l’opération Grand Stella constituent des ambitions partagées du Département et de la Commune de Saint-Leu. Pour « végétaliser » les 80 Ha entre le musée du sel et Stella Matutina, les agents du conservatoire botanique de Mascarin travaillent activement à la production de plants et d’arbres endémiques qui prendront place au cœur de la future forêt urbaine de Saint-Leu. Le Président du Département et le Maire ont rencontré à cette occasion les agents dont de nombreux jeunes lycéens qui s’apprêtent à prendre part au projet écologique phare de la mandature.

A Saint-leu, le Département c’est aussi le musée du Sel

A l’occasion de cette visite protocolaire, le nouveau musée du sel, situé à la Pointe au sel, a ouvert ses portes pour présenter une exposition permanente de grande qualité.

Un voyage « dans le sel de l’Océan Indien » où des personnages y racontent leur métier de saunier. Une renaissance pour ce musée prisé par les Réunionnais.

Saint-Leu est une commune authentique en forte croissance démographique avec une population jeune. Les moins de 15 ans représentent 22% de la population. Le quartier de Piton concentre notamment de nombreuses familles d’accueil

Un Foyer de l’enfance à Saint-Leu

C’est à Stella proche du lycée qu’a débuté la construction du foyer de l’enfance de l’Ouest. Le Maire, le Président du Conseil départemental et la sous-préfète de Saint Paul ont symbolique posé la première pierre de cette nouvelle structure pour la protection de l’enfance qui accueillera 37 enfants et adolescents jusqu’à 21 ans dans un ensemble de bâtiments en bois. Deux studios pour adolescents vont ainsi voir le jour à la mi 2023 : date prévisionnelle de fin des travaux.

Découvrez les plans présentés à cette occasion et qui comprennent  des unités pouponnière, enfants, adolescentes et adolescents. Coût de l’opération 6 397 832 euros.

La Mairie offre le terrain

Le terrain a été offert pour un euro symbolique au département par la commune de Saint-Leu. L’ensemble des locaux représente une surface utile totale de 1628 m3 sans oublier de nombreux espaces végétalisés pour offrir un cadre de vie agréable et durable à proximité du lycée et des équipements sportifs communaux.

Au-delà de l’aspect social, ce projet sera créateur de nombreux emplois directs et indirects.

Le Département a choisi Sait-Leu pour accueillir son 3ème foyer de l’enfance. Comme à Saint-Pierre et dans l’Est à Sait André, la protection sociale pour les enfants les plus fragiles prendra ici une dimension  d’envergure régionale à l’horizon 2023.